Comment construire un monte-charge domestique à partir de tubes en acier : un guide de bricolage

Un monte-charge est un petit monte-plat utilisé pour transporter des marchandises entre les différents étages d’un immeuble. Les monte-plats domestiques sont couramment utilisés dans les maisons pour déplacer des objets lourds ou volumineux entre les étages, tels que des paniers à linge, des courses ou des bagages.

Construire un monte-charge domestique à partir de tubes en acier est un projet de bricolage relativement facile qui peut être réalisé en quelques week-ends. Ce guide vous guidera à travers les étapes nécessaires pour construire votre propre monte-plat domestique, y compris la préparation des tubes en acier, l’assemblage des moteurs et des poulies, l’installation de la plate-forme élévatrice et le test de l’élévateur. Avec quelques compétences de base en soudage et l’accès à quelques outils et matériaux, vous pouvez avoir votre propre monte-plat domestique opérationnel en un rien de temps !

Avantages et bénéfices d’un monte-charge domestique.

Un monte-charge domestique peut être un excellent ajout à n’importe quelle maison. Ils offrent de nombreux avantages et bénéfices, notamment :

  • Commodité : un monte-charge domestique peut faciliter le déplacement d’objets lourds ou encombrants entre les étages. Cela peut être un énorme gain de temps, surtout si vous devez déplacer fréquemment des objets dans les escaliers.
  • Sécurité : Un monte-charge domestique peut également contribuer à améliorer la sécurité de votre habitation. Si vous avez de jeunes enfants ou des membres âgés de votre famille, un monte-charge peut les aider à éviter les blessures en tombant dans les escaliers.
  • Augmentation de la valeur de la maison : Un monte-charge bien conçu et bien installé peut également ajouter de la valeur à votre maison. Cela est particulièrement vrai si vous vivez dans une maison à plusieurs étages où l’ascenseur peut être utilisé comme sortie de secours en cas d’incendie ou autre catastrophe.

Équipement et matériel requis.

Pour construire un monte-charge domestique, vous aurez besoin des équipements et matériaux suivants :

  • Tubes en acier : ils formeront le cadre de la cage d’ascenseur. Vous devrez choisir la bonne taille et le bon type de tube en fonction de la charge que l’ascenseur devra supporter.
  • Moteur : Le moteur actionnera les poulies qui élèvent et abaissent la plate-forme à l’intérieur de la cage d’ascenseur. Choisissez un moteur suffisamment puissant pour supporter le poids de vos charges prévues.
  • Poulies : les poulies sont utilisées pour transférer la puissance du moteur à la plate-forme, en la soulevant de haut en bas dans l’arbre. Choisissez des poulies durables et ayant une capacité de charge élevée.
  • Courroies : Les courroies relient le moteur aux poulies, transférant la puissance entre elles. Choisissez des courroies fabriquées à partir de matériaux durables et qui ont une capacité de charge élevée.
  • Système de contrôle : le système de contrôle est utilisé pour faire fonctionner l’ascenseur, notamment en le déplaçant de haut en bas, en l’arrêtant aux étages souhaités et en ouvrant/fermant les portes. Il existe de nombreux types de systèmes de contrôle disponibles sur le marché ; choisissez celui qui répond à vos besoins et à votre budget.
  • Plate-forme élévatrice : La plate-forme élévatrice est l’élévateur réel qui contiendra vos marchandises. Il doit être suffisamment grand pour accueillir vos charges prévues et doit être fabriqué à partir de matériaux capables de supporter le poids de vos marchandises.

Les étapes à suivre pour construire le monte-charge.

La construction d’un monte-charge domestique est un processus relativement simple qui peut être réalisé en quelques week-ends avec quelques outils et équipements de base. Les étapes exactes que vous devrez suivre varieront en fonction de la conception spécifique de votre ascenseur, mais d’une manière générale, le processus peut être décomposé en quatre étapes principales :

1. Préparez le tube en acier : cela implique de choisir la bonne taille et le bon type de tube, de le mesurer et de le couper à la bonne taille, puis de le souder ensemble pour former le cadre de la cage d’ascenseur.

2. Assemblez les moteurs et les poulies : Cette étape consiste à installer le moteur, à positionner les poulies et à les attacher avec des courroies. Vous devrez également installer le système de contrôle à ce moment.

3. Installez la plate-forme élévatrice : la plate-forme élévatrice est ce qui contient réellement vos marchandises ; elle doit être suffisamment grande pour accueillir vos charges et fabriquée à partir de matériaux capables de supporter le poids de vos marchandises. Cette étape consiste à construire ou à acheter une plate-forme élévatrice, puis à l’installer à l’intérieur de la cage d’ascenseur.

4. Essais et mise en service : Une fois que tout est installé, vous devrez tester l’ascenseur pour vous assurer qu’il fonctionne correctement avant de le mettre en service. Cela comprend la préparation de l’ascenseur pour les tests, son test dans diverses conditions, puis sa mise en service une fois que tout a été vérifié comme fonctionnant correctement.

Étape 1 : Préparez les tubes en acier.

Comment choisir les bons tubes en acier.

Lorsqu’il s’agit de choisir les bons tubes en acier pour votre monte-plat domestique, vous devez tenir compte de quelques éléments. Tout d’abord, vous devez décider de la taille de levage que vous souhaitez – cela déterminera la taille des tubes en acier dont vous avez besoin. Deuxièmement, vous devez vous assurer que les tubes que vous choisissez sont suffisamment solides pour supporter le poids de la plate-forme et des marchandises que vous avez l’intention de transporter. Enfin, vous devez vous assurer que les tubes sont correctement galvanisés afin de les protéger de la rouille et de la corrosion.

Comment mesurer les tubes et les couper à la bonne taille.

Une fois que vous avez choisi les bons tubes en acier, il est temps de les mesurer et de les couper à la bonne taille. Il s’agit d’une étape critique, car toutes les autres étapes de la construction de votre monte-plats dépendront de la bonne taille des tubes en acier. Pour mesurer les tubes, utilisez simplement un ruban à mesurer ou une règle ; puis, marquez où ils doivent être coupés avec un crayon. Une fois que tous les tubes ont été mesurés et marqués, il est temps de les couper. Une scie à métaux est généralement utilisée à cette fin, bien qu’une meuleuse d’angle puisse également être utilisée si nécessaire.

Comment souder des tubes en acier ensemble.

La prochaine étape dans la construction de votre monte-plat domestique consiste à souder les tubes en acier ensemble. Cette étape nécessite de la précision et du soin, car toute erreur commise lors du soudage pourrait compromettre l’intégrité structurelle de l’ensemble de l’ascenseur. Si possible, il est préférable d’engager un soudeur professionnel pour cette étape ; Cependant, si vous avez confiance en vos propres capacités de soudage, n’hésitez pas à le faire vous-même. Une fois que tous les tubes ont été soudés ensemble, ils doivent être soigneusement inspectés pour détecter tout défaut ou imperfection.

Étape 2 : Assemblage des moteurs et des poulies.

Comment installer le moteur, les poulies, les courroies et le système de contrôle

La première étape consiste à assembler les moteurs et les poulies. Vous devrez positionner le moteur sur une surface plane, comme un établi, et le fixer au sol avec des boulons ou des vis. Positionnez les deux grandes poulies de chaque côté du moteur de manière à ce que leurs arbres soient parallèles et boulonnez-les en place. Installez les courroies sur les poulies conformément aux instructions du fabricant. La deuxième étape consiste à installer le système de contrôle. Cela comprendra une boîte de commutation, une alimentation électrique et un câblage. La boîte de commutation sera montée sur le mur près de la plate-forme élévatrice et contiendra des interrupteurs pour faire fonctionner l’ascenseur. L’alimentation électrique sera connectée à une prise de courant et alimentera le moteur de levage. Le câblage connectera la boîte de commutation à l’alimentation électrique et au moteur de levage.

Étape 3 : Installation de la plate-forme élévatrice.

Comment construire la plate-forme élévatrice.

La première étape consiste à mesurer et à couper les planches de contreplaqué à la bonne taille. Ensuite, à l’aide d’une perceuse, créez des avant-trous dans les planches. Ensuite, vissez les planches ensemble à l’aide de vis de 2″ espacées d’au moins 8″. Une fois le cadre terminé, retournez-le et vissez les roulettes.

Comment installer la plate-forme élévatrice.

Une fois la plate-forme construite, elle doit être installée dans la cage d’ascenseur. Tout d’abord, utilisez un niveau pour vous assurer que la plate-forme est de niveau et d’aplomb. Ensuite, marquez où les trous doivent être percés afin de le fixer solidement à la paroi du puits. Percez ces trous et insérez des boulons ou des vis au besoin. Enfin, abaissez la plate-forme en place et fixez-la avec des boulons ou des vis en haut de l’arbre.

Étape 4 : Test et mise en service.

Comment préparer l’ascenseur pour le test.

La première étape consiste à installer les dispositifs de sécurité selon les instructions du fabricant. Ceux-ci peuvent inclure un bouton d’arrêt d’urgence, une cage de sécurité ou des portes à verrouillage. Une fois ceux-ci en place, vous devrez tester la capacité portante de la plate-forme en la chargeant lentement de poids.

Comment tester l’élévateur.

Avec la plate-forme chargée de poids, vous devrez maintenant tester tous les aspects du fonctionnement de l’ascenseur, y compris ses systèmes de vitesse, de freinage et de mise à niveau. Pour ce faire, vous devrez faire fonctionner le lève-personne plusieurs fois dans toute son amplitude de mouvement. Une fois que vous êtes satisfait que tout fonctionne comme il se doit, vous pouvez retirer les poids de la plate-forme.

Comment mettre l’ascenseur en service.

La dernière étape consiste à effectuer une évaluation des risques de l’ascenseur et de son environnement. Cela vous aidera à identifier les dangers potentiels et à mettre en place des mesures pour les atténuer. Une fois cela fait, vous pouvez officiellement mettre en service votre monte-charge domestique !

Conclusion

Un monte-plat domestique peut être un excellent ajout à n’importe quelle maison, offrant un moyen pratique de déplacer des objets lourds ou encombrants entre les étages. En suivant les étapes décrites dans cet article de blog, vous pouvez facilement construire votre propre monte-plats à partir de tubes en acier. Bien que le projet nécessite du temps et des efforts, le résultat final est un ascenseur fiable et de haute qualité qui vous facilitera la vie.

Découvrez les produits utilisés dans cet article : 

Tube carré acier 20x20 mm

 

Vos matériaux à votre domicile !

Commandez d’un simple clic tous vos produits en acier, aluminium ou inox et recevez-les devant votre porte !

Comment Fer Acier aluminium inox

Demander un devis pour votre projet ?

15 + 1 =