Comment fabriquer une passerelle en acier : un guide étape par étape

par | Fév 20, 2023 | Tutoriels

Une passerelle en acier est un excellent ajout à toute maison. Il offre une surface sûre et solide sur laquelle marcher et peut être facilement personnalisé pour répondre à vos besoins spécifiques. Dans cet article de blog, nous fournirons un guide étape par étape sur la façon de forger une passerelle ou un pont métallique, y compris les avantages d’en construire une, les matériaux et outils nécessaires et les différentes étapes de la construction.

Les avantages de construire une passerelle en acier.

Les matériaux nécessaires.

L’avantage le plus important des passerelles en acier est qu’elles sont extrêmement durables et ont une longue durée de vie. Elles nécessitent également peu d’entretien, ce qui signifie qu’elles ne nécessitent pas de peinture ou de réparations régulières. De plus, les passerelles en acier sont antidérapantes et ignifuges, ce qui les rend sûres à utiliser dans toutes les conditions météorologiques.

Pour construire une passerelle en acier ou en métal, vous aurez besoin des matériaux suivants :

  • Poutres en acier
  • Béton
  • Contre-plaqué
  • Machine de soudage
  • Meuleuse d’angle
  • Pinceau

Les outils nécessaires.

En plus des matériaux énumérés ci-dessus, vous aurez besoin des outils suivants pour construire votre passerelle en acier :

  • Mètre à ruban
  • Niveau
  • Perceuse sans fil
  • Jeu de douilles

Les différentes étapes de la construction.

Il existe quatre étapes principales de construction pour les passerelles en acier : la préparation du site, l’installation des fondations, l’installation des poutres, ainsi que les finitions et la peinture. Chaque étape est décrite en détail ci-dessous.

#                                    (Crédit photo : Photo by Mingzhe Zhang on Pexels)

Préparation et planification.

Choix du matériau et du design.

La première étape de la planification et de la préparation de la construction d’une passerelle en acier consiste à choisir les bons matériaux et la bonne conception pour le projet. Il existe une variété de produits en acier sur le marché qui peuvent être utilisés pour les passerelles, y compris l’acier de construction, l’acier inoxydable, l’acier galvanisé et l’aluminium. Chaque type d’acier a ses propres avantages et inconvénients qui doivent être pris en compte avant de prendre une décision finale.

L’acier de construction est le type d’acier le plus couramment utilisé dans la construction en raison de sa résistance et de sa durabilité. Cependant, c’est aussi le type d’acier le plus cher, il est donc important de tenir compte du budget du projet lors du choix de ce matériau.

L’acier inoxydable est une autre option qui offre une durabilité et une résistance élevées. Il est plus résistant à la corrosion que les autres types d’acier, ce qui en fait un bon choix pour les zones exposées au sel ou à d’autres conditions difficiles. Cependant, l’acier inoxydable peut être difficile à travailler et coûte plus cher que d’autres options.

L’acier galvanisé est une option moins coûteuse qui offre une certaine protection contre la corrosion. Il n’est pas aussi solide ou durable que l’acier inoxydable ou l’acier de construction, mais il peut être un bon choix pour les projets à budget serré.

L’aluminium est une idée intéressante : il ne rouille pas et il est facile à travailler et à entretenir.

Installation des fondations.

Préparation du chantier.

La première étape de l’installation des fondations d’une passerelle en acier consiste à dégager et à niveler le site où la passerelle sera construite. Cela peut nécessiter une excavation pour enlever toute végétation ou débris existants, ainsi que le nivellement du sol pour créer une base stable. Le site doit également être balisé pour indiquer l’emplacement de la passerelle et les obstacles à éviter.

Une fois le site préparé, l’étape suivante consiste à installer les éléments de fondation. Cela comprend généralement des semelles et/ou des piliers en béton, qui doivent être coulés et laissés durcir avant de continuer. Dans certains cas, il peut également être nécessaire d’installer un drainage autour du périmètre de la passerelle pour s’assurer que l’eau ne s’accumule pas sur ou près de la surface.

Installation des éléments de fondation.

Après avoir préparé le site, l’étape suivante consiste à installer les éléments de fondation. Cela comprend généralement des semelles et/ou des piliers en béton, qui doivent être coulés et laissés durcir avant de continuer. Dans certains cas, il peut également être nécessaire d’installer un drainage autour du périmètre de la passerelle pour s’assurer que l’eau ne s’accumule pas sur ou près de la surface.

Le type de fondation utilisé variera en fonction d’un certain nombre de facteurs, tels que le type de sol, le climat et les charges prévues (par exemple, des piétons ou des véhicules). Une fois la décision prise sur le type de fondation à utiliser, son installation peut commencer.

Les semelles en béton sont l’un des types de fondations les plus couramment utilisés pour les passerelles en acier. Ils sont généralement coulés autour du périmètre de la zone de passerelle proposée et s’étendent à plusieurs pieds sous le niveau du sol pour fournir un support pour le poids de la passerelle et de toutes les charges qui y seront placées. L’épaisseur de la semelle variera en fonction de plusieurs facteurs, mais elle se situe généralement entre 6 pouces et 1 pied. Une fois les semelles coulées, elles doivent durcir pendant au moins 24 heures avant de pouvoir procéder à tout autre travail.

Dans certains cas, les piliers peuvent également être utilisés conjointement avec des semelles. Les piliers sont des supports verticaux qui sont installés à intervalles le long de la passerelle ; ils sont généralement espacés de 6 à 8 pieds. Les piliers peuvent soit être encastrés dans des fondations en béton, soit être isolés sur leurs propres fondations . Assurez-vous de vérifier auprès de vos responsables locaux du code du bâtiment pour déterminer quelle option convient le mieux à votre projet.

Une fois que la semelle et tous les supports sont en place , la prochaine étape consiste à installer la dalle qui formera la véritable surface de marche de la passerelle en acier .

Pose de poutres porteuses.

Soudage des poutres pour assemblage complet.

L’installation des poutres porteuses (ou poteaux) est la prochaine étape dans la construction de votre passerelle en acier. Ces poutres devront être soudées en place afin de fournir un support pour le poids de la passerelle. La première chose que vous devrez faire est de marquer où iront les poutres. Une fois que vous avez une idée générale de l’endroit où elles doivent aller, vous pouvez commencer à les souder en place. Il est important de s’assurer que les soudures sont solides et sécurisées, afin que la passerelle puisse être utilisée en toute sécurité.

Une fois que toutes les poutres sont en place, il est temps de commencer à souder les tubes d’acier ensembles. C’est là qu’un soudeur est utile. Vous aurez besoin d’utiliser une torche de soudage pour souder les tubes à leurs joints. Si cela est fait correctement, cela créera une passerelle très solide et robuste. Assurez-vous simplement de prendre votre temps et de suivre toutes les consignes de sécurité lorsque vous utilisez un soudeur. Il sera nécessaire d’ajouter un garde-corps en hauteur afin de sécuriser la passerelle

Finitions et peinture.

Préparation des surfaces et des pièces.

Avant que toute peinture ou finition puisse être appliquée, toutes les surfaces et pièces doivent être correctement préparées. Cela comprend le nettoyage de la surface pour enlever toute saleté, graisse ou autres contaminants qui pourraient interférer avec l’adhérence de la peinture ou du fini. Une fois que la surface est propre, elle doit être poncée afin de fournir une surface uniforme à laquelle la peinture ou la finition adhère.

Application de la peinture et des finitions.

Il existe une variété de peintures et de finitions qui peuvent être utilisées sur l’acier, selon l’aspect souhaité et le niveau de protection requis. Par exemple, une peinture acrylique standard peut être utilisée pour une finition de couleur de base, tandis qu’un revêtement en poudre plus durable serait mieux adapté aux zones à fort trafic ou aux applications extérieures. Une fois que la peinture ou la finition appropriée a été sélectionnée, elle peut être appliquée selon les instructions du fabricant.

Conclusion

Une passerelle en acier peut ajouter une touche moderne à n’importe quel espace intérieur ou extérieur. Il est important de considérer les avantages de construire une passerelle en acier par rapport à d’autres matériaux comme le bois par exemple. Les matériaux nécessaires, les outils nécessaires et les différentes étapes de construction sont autant de facteurs importants à prendre en compte. Avec une préparation et une planification appropriées, une passerelle en acier peut être un excellent ajout à n’importe quelle propriété qui permettra de réduire son impact écologique.

Découvrez les produits utilisés dans cet article : 

Tube acier diametre 30

Vos matériaux à votre domicile !

Commandez d’un simple clic tous vos produits en acier, aluminium ou inox et recevez-les devant votre porte !

Comment Fer Acier aluminium inox

Demander un devis pour votre projet ?

5 + 7 =